DOCUMENTATION EN LIGNE
DE WINDEVWEBDEV ET WINDEV MOBILE

Aide / WLangage / Gestion des bases de données / HFSQL / Fonctions HFSQL
  • Fonctions HSécurité et HForceEcriture
WINDEV
WindowsLinuxUniversal Windows 10 AppJavaEtats et RequêtesCode Utilisateur (MCU)
WEBDEV
WindowsLinuxPHPWEBDEV - Code Navigateur
WINDEV Mobile
AndroidWidget AndroidiPhone/iPadWidget IOSApple WatchMac CatalystUniversal Windows 10 App
Autres
Procédures stockées
HSécurité (Fonction)
En anglais : HSecurity
HFSQL ClassicHFSQL Client/ServeurDisponible uniquement avec ces types de connexion
Active ou désactive le mécanisme de sécurité automatique sur un ou plusieurs fichiers de données.
Exemple
HSécurité(Faux) // Désactive le mécanisme de protection
HSécurité(Vrai) // Active le mécanisme de protection
Syntaxe
<Résultat> = HSécurité([<Fichier de données>, ] <Niveau de sécurité>)
<Résultat> : Entier
Ancien niveau de sécurité (avant exécution de la fonction HSécurité).
<Fichier de données> : Chaîne de caractères optionnelle
Nom du fichier de données manipulé.
Si ce nom n'est pas spécifié, la fonction HSécurité va manipuler tous les fichiers de données décrits dans l'analyse.
Hyper File 5.5 Ce paramètre n'est pas pris en compte. La sécurité est activée pour tous les fichiers de données de l'analyse en cours.
<Niveau de sécurité> : Entier ou Booléen
Niveau de sécurité souhaité :
  • 0 ou Faux (par défaut) : mécanisme de sécurité désactivé. La vitesse d'écriture dans les fichiers de données est maximale.
  • 1 ou Vrai : Mécanisme de sécurité activé : La vitesse d'écriture est plus lente qu'avec l'option HSécurité(0), mais la sécurité est assurée lors de l'écriture dans les fichiers de données.
  • 2 : Mécanisme de sécurité maximal : La vitesse d'écriture dans les fichiers de données est plus lente qu'avec l'option HSécurité(1).
Remarques

Fonctions HSécurité et HForceEcriture

Les fonctions HSécurité et HForceEcriture permettent toutes les deux de forcer l'écriture physique sur le disque.
Cependant :
  • La fonction HSécurité permet de forcer l'écriture dans le ou les fichiers de données manipulés à chaque écriture. Cette écriture est automatiquement réalisée par le moteur HFSQL. Le ou les fichiers de données manipulés ne sont pas fermés lors de cette écriture. La vitesse d'écriture dans les fichiers de données est plus lente.
  • La fonction HForceEcriture permet de forcer l'écriture dans le ou les fichiers de données manipulés uniquement lors de l'appel de cette fonction. Le ou les fichiers de données manipulés sont fermés puis ré-ouverts lors de cette écriture. La vitesse d'écriture dans les fichiers de données n'est pas ralentie.
Composante : wd290hf.dll
Version minimum requise
  • Version 9
Documentation également disponible pour…
Commentaires
La documentation n'est vraiment pas claire
Entièrement d'accord : la documentation ne permet pas d'utiliser cette fonction.
Quels sont les effets des niveaux ? Est-ce que le HForceEcriture est réalisé automatiquement et si oui avec quel(s) paramètre(s) ??

Testé en réel : le "cache" entre le moment de l'écriture "HAjoute" par ex. et l'écriture REELLE dans le fichier sur le disque dur peut prendre plusieurs HEURES.

Bref aujourd'hui il faut utiliser uniquement manuellement HForceEcriture après chaque manipulation de fichier pour être sûr que les données soient écrites.

Si quelqu'un de PC Soft lit réellement ces commentaires, merci d'avance de mettre à jour cette page !
Fabrice
24 oct. 2023
Manque de précision
Cette fonction est insuffisamment documentée :
- si hSécurité n'est pas activée, est-ce que cela signifie que la sécurité des écritures n'est pas assurée ???
- quelle différence entre les niveaux 1 et 2 ?
- la différence entre hSécurité et hForceEcriture n'est pas claire
- dans quels cas est-il recommandé d'utiliser hSécurité ou hForceEcriture ?
ICS01
14 jan. 2023

Dernière modification : 25/05/2022

Signaler une erreur ou faire une suggestion | Aide en ligne locale